Moisson

Le gros insecte jaune engloutit le blé et rejette la paille dans un nuage de poussière. Une mécanique complexe et aboutie qui n'est utilisée que quelques semaines dans l'année mais qui, dans cette courte période, doit faire preuve d'une fiabilité sans faille. La paille fraichement coupée est d'une couleur fabuleuse. Lorsque les bottes seront faites, je viendrai glaner de quoi couvrir le sol de mon jardin entre les pieds de tomates, courgettes et haricots.

Commentaires

  1. Impressionnant ces engins.

    RépondreSupprimer
  2. Oui, ces engins sont aussi gros que des maisons et coutent le même prix. Je me demande toujours s'il ne serait pas préférable qu'il y ait un plus grand nombre de fermes, et donc de paysans, avec un matériel plus modeste donc moins cher, qui pourrait être financé en cultivant des surfaces moins importantes. Je crains que la logique de croissance des exploitations ne conduise à un système où toutes les terres seront exploitées par de grosses entreprises, avec le risque que la plupart des paysans deviennent des ouvriers - ou cadres - agricoles.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

Nouvelles cultures

Variété anciennes de pommes