Garrigue dijonnaise

Si on définit la garrigue comme une zone rocailleuse recouverte d'une végétation clairsemée, constituée de buissons adaptés aux milieux arides et calcaires, alors il y a bien de la garrigue dans les environs de Dijon, tout près de chez moi. On y entend pas de cigale, mais des grillons. Pendant la saison chaude, on y rencontre des vipères.

Commentaires

  1. Je me doutais bien qu'il y avait des vipères dans ces coins-là, alors moi je ne m'y aventurerais pas !

    RépondreSupprimer
  2. Vipères, moustiques, taons, et après on se moque de moi quand je dis que je préfère l'hiver, la neige, la luge, le ski, les sapins de Noël... franchement à comparer vivement c't'hiver tiens!!!
    D'autant plus que les vipères commencent à venir sur ma terrasse!!!

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

Nouvelles cultures

Variété anciennes de pommes