Bottes de paille

Les petites bottes de paille rectangulaires qui pouvaient être manipulées sans l'aide d'une machine à moteur deviennent de plus en plus rares. Sont elles vouées à disparaitre ? Ou bien au contraire faut il s'attendre, lorsque l'énergie sera beaucoup plus chère, à un retour de machines à dimension plus humaine et nécessitant plus de main d’œuvre ?

Commentaires

  1. Il y a certainement des endroits en France où on fait encore des petites bottes mais en Côte d'Or , le pays de la céréale ,entre autre , ça m'étonnerait qu'on revienne en arrière.

    RépondreSupprimer
  2. Olivier, vous me semblez être nostalgique? J'ai remarqué plusieurs fois vos commentaires qui faisaient allusion au passé.

    RépondreSupprimer
  3. Sur cette photo, on dirait que tu as aligné les bottes. Elles sont bien rangées !

    RépondreSupprimer
  4. Merci pour vos commentaires. Pour répondre à Nadège, je pense qu'il y a eu des régressions dans certains domaines comme l'agriculture (disparition des petites exploitations), le commerce (disparition des petits commerces), les méthodes de gestion (tout ramener à des objectifs chiffrés souvent artificiels), la vie professionnelle (considérer les gens, plutôt que leur heures de travail, comme des ressources dites "humaines")..., mais des améliorations dans d'autres domaines, comme l'Internet, les écrans d'ordinateurs, la photographie, certaines forme de liberté (dans les années 50, on obligeait les gauchers à écrire de la main droite).

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

Nouvelles cultures

Prunes de moisson