Les glycines

Contre la façade, près de la porte d'entrée, la glycine donne une âme à la maison. Elle survit à de nombreuses générations d'occupants, créant une sorte de lien entre eux. Elle fleurira encore chaque printemps lorsque la maison tombera en ruine. D'ailleurs cette glycine orne la porte extérieure de la petite ferme abandonnée que j'aime tant, en haut de sa colline, au milieu des prés. Pourtant la plante semble jeune. A cela deux explications possibles : soit il s'agit d'un rejet d'une très ancienne glycine qui avait été coupée lors d'un "défrichage" de la propriété il y a quelques années, soit elle a été plantée récemment par une personne qui avait entrepris une restauration, bien vite suspendue, des bâtiments.

Commentaires

  1. Ah si les blogs pouvaient restituer les parfums aussi, j'aimerais bien !
    Cette année , toutes les glycines que j'ai vues je les ai trouvées plus pâles que les autres années, est-ce une impression ?

    RépondreSupprimer
  2. Les glycines fleurissent deux fois, une première fois avant que leurs feuilles soient développées et une deuxième fois, alors que les feuilles sont bien vertes. C'est peut être cette deuxième floraison qui produit des fleurs d'une teinte plus prononcée ?

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

Un bouquet de fleurs sauvages

Nouvelles cultures