Nivéoles

De singulières, les fleurs deviennent plurielles. Le début du printemps ne fait plus de doute. J'ai déjà vu des coucous des bois, deux variétés d'anémones, quelques pervenches, et même des pulmonaires. Pas encore de violettes, mais je suis sûr qu'il y en a quelque part, non loin de chez moi.

Commentaires

  1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour, monsieur. Je suis une admiratrice brésilienne de votre blog. Je vous félicite pour les merveilleux photos! Bien à vous, L. Rogatto

    RépondreSupprimer
  3. Belle lumière, belle photo... mais qui a sans doute nécessité un "à plat ventre" dans la terre humide. Ca en valait la peine !

    RépondreSupprimer
  4. Moi aussi, je suis allée encore une fois chercher des nivéoles qui sont en pleine floraison et si les T° n'étaient pas aussi fraîches, elles faneraient vite. Par contre, je n'ai pas encore vu d'autres fleurs à part les scilles.
    Je trouve que les nivéoles sont plus jolies que les perce-neige des jardins. Ils sont de la même famille.

    RépondreSupprimer
  5. Pas besoin de me mettre à plat ventre grâce l'écran arrière orientable de mon appareil, qui dispose d'une fonction loupe pour contrôler la mise au point manuelle :-).

    RépondreSupprimer
  6. @Lydie C'est toujours un plaisir de partager ma vision de la nature grâce à Internet, et c'est presque un peu magique lorsque les lecteurs vivent à l'autre bout du monde :-). J'espère que vous repasserez souvent.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

Nouvelles cultures

Prunes de moisson