Un autre soir

Je n'ai pas tous les ans l'occasion de photographier des champs de maïs non récoltés en hiver. Je n'hésite donc pas à en abuser, d'autant que les tiges sèches ont une couleur exceptionnelle, très chaleureuse et qui s'accorde merveilleusement avec les paysages de saison. J'ignore si les grains gelés peuvent être exploitables, mais en tout cas il font le bonheur des pigeons ramiers et des sangliers !

Commentaires

  1. Et qu'en pensent les propriétaires de cette pure perte.

    RépondreSupprimer
  2. Il semble rester encore pas mal de champs de maïs non récoltés du côté de chez toi ? Enfin si ça peut faire des heureux .........à cette saison, il n'y a plus grand chose à manger par ailleurs. Ça fera ensuite le bonheur des chasseurs et peut-être que les paysans sont aussi chasseurs !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

Un bouquet de fleurs sauvages

Nouvelles cultures