Articles

Affichage des articles du juin, 2010

Haricots

Image
C'est la première année que j'entreprends de cultiver un potager. Comme je me suis décidé tard dans la saison, mes légumes sont encore très jeunes et souffrent de la chaleur. Ils ont de nombreux autres ennemis : les chats des voisins qui grattent la terre, les limaces qui mangent les jeunes pousses, les hordes de fourmis qui y installent leurs élevages de pucerons... Difficile de lutter contre ces fléaux sans utiliser quelques produits. Je me limite à ceux autorisés en agriculture biologique.

Le jardin du grand père de Nathalie (2)

Image
Le Jardin était entouré d'un mur de pierres haut de deux mètres qui en faisait un univers à part entière, coupé du reste du monde, et qui le protégeait du vent. Les espaces de cultures étaient séparés des allées par des bordures de ciment. Les légumes y prospéraient dans une terre noire, enrichie chaque année. Il y avait aussi des fleurs bourdonnantes d'insectes, des châssis de forçage surmontés de vieux panneaux vitrés, un tas de composts d'où émanait une odeur de paille, des futs métalliques remplis d'eau de pluie et un appentis où le grand père de Nathalie remisait ses outils. Il régnait dans ce jardin une atmosphère particulière de vie à la campagne, une authenticité qui avait profondément touché l'enfant que j'étais à l'époque. C'était il y a trente cinq ans.

Le jardin du grand père de Nathalie (1)

Image
J'ai grandi pendant les années 1970 dans un village agricole et maraicher. On y croisait des gens tirant ou tractant - à pied, à vélo ou a motoculteur - des choillots remplies d'outils de jardinage et, au fils des saisons, de paniers de petits pois ou de haricots verts, de barquettes de fraises, de cageots de pommes de terres et autres fruits et légumes. Le soir, on voyait les vaches rentrer à l'étable et, un peu plus tard, les enfants couraient dans les rues pour rapporter chez eux les timbales remplies de lait frais qui leur avaient été confiées.
Les maisons étaient toutes différentes, mais la plupart étaient bâties sur le même modèle : une grande cour cotée rue, puis un corps de bâtiment comprenant des pièces d'habitation, des caves, un grenier et une grange qu'il fallait traverser pour accéder au jardin. Ainsi était faite la maison des grands-parents de Nathalie. Il y avait dans la grange un gros pressoir, et il y flottait une odeur de raisin fermenté et de foi…

l'heure du jardin

Image
L'heure du jardin c'est le soir, quand le soleil d'une chaude journée d'été laisse place à une lumière douce et reposante, quand la température devient idéale pour arroser les légumes sur leur lit de paille. L'odeur est particulière. C'est un parfum d'enfance, un souvenir aussi, celui du jardin du grand père de Nathalie...

Herbe à Robert

Image
C'est une variété sauvage de géranium très courante, qui affectionne les vieux murs ombragés.

Fruits interdits

Image
Ces fraises, joyaux des sous-bois, ne doivent en aucun cas être consommées crues. Le risque n'est pas lié au fruit en lui même, mais à une éventuelle contamination par des oeufs de petits vers parasites appelés Echinococcus multilocularis, ou plus communément ténias du renard. Ces œufs résistent à tous les désinfectants, même l'eau de javel, et également au froid.

Mauvais temps

Image
Le ciel était encore bien gris aujourd'hui, comme sur cette photo prise il y a quelques semaines. Un petit rayon de soleil ferait plaisir aux paysans, aux jardiniers, et aux amateurs de promenades champêtres.

Cerises aigres

Image
Je crois qu'on les appelle griottes un peu partout en France. Dans la région dijonnaise, on les nomme cerises aigres. Elles n'ont pas un goût terrible crues, mais sont exceptionnelles en tartes. C'est un des fruits qu'on mettait en bocaux lorsque j'étais enfant. De nos jours, on les conserve au congélateur.

Douceur

Image
On pourrait même parler de fraîcheur. Les églantiers fleurissent moins longtemps que leurs cousins des jardins, mais on peut admirer leur fleurs délicates pendant plusieurs semaines, jusqu'au début de l'été.

Havre

Image
Voici un petit coin paradisiaque avec de l'herbe fraîche à volonté, des buissons pour se protéger de la pluie et du soleil (si applicable). Dommage que les lièvres ne sachent pas lire !

Cèpe

Image
J'ai été étonné de rencontrer ce cèpe si tôt dans la saison. Je l'ai vu depuis mon vélo, en bordure de forêt. Il faut dire que le sol est très humide et que le temps est propice aux champignons d'été. Les giroles ne devraient pas tarder...

Le temps des coquelicots

Image
C'est aussi le temps des cerises et des foins, le temps d'une certaine douceur de vivre. Cette année, c'est aussi le temps des orages et des trombes d'eau...

Centhrante

Image
Cette plante de la famille des Valerianaceae prospère dans les lieux les plus arides et caillouteux, où il n'y a presque pas de terre. C'est la première fois que j'en rencontre à l'état sauvage. La touche bleutée des couleurs viens de l'heure assez tardive de la prise de vue. En pleine journée, on rencontre des vipères en ce lieu...

Ne pas s'assoir

Image
Un souvenir d'enfance cuisant :-).

Vert

Image
Comme le précise Henriette en commentaire de la photo précédente, ce mois de juin est particulièrement vert.

Réalité

Image
Voici le paysage de la photo précédente tel qu'il se présente en réalité, si tant est qu'une photographie puisse être considérée comme une représentation de la réalité...

Rêve

Image
Voici une interprétation d'un paysage familier, réalisée à partir d'une photographie et d'un philtre de rêve... Bon, pour tout vous dire je n'ai pas eu recours à un philtre, mais à un filtre de mon logiciel de traitement d'images favori. Plutôt une version allégée de ce logiciel car la version professionnelle est tellement chère que lorsque vous la commandez, vous êtes livré par un fourgon blindé. Je rigole, bien sûr, mais jaune, car je n'ai pas les moyens de l'acheter :-).
J'ai fait pour l'occasion quelques recherches étymologiques. Filtre viens de filtrum, feutre en latin. Philtre vient du grec philtron, qui est l'espèce de fossette verticale que vous avez entre la lèvre supérieure et le nez, avec l'idée d'embrasser, donc d'aimer !

Quand je pense qu'il y a 10 minutes j'ignorais qu'un philtre d'amour et un filtre photographique étaient deux mots distincts, je trouve qu'Internet est vraiment un outil épatant.

Orme

Image
Les ormes doivent fleurir très tôt car leurs graines sont visibles dès le début du printemps, d'abord de couleur vert clair (doit ont dire verte claire ?), puis beige lorsqu'elles sont sèches et prêtes à s'envoler aux quatre vents.

Au bord de l'eau

Image
Cachée au milieu de la verdure comme dans un nid douillet, la barque en bois patiente, doucement ballottée par l'onde. Tiens, voilà un bien vilain mot, avec deux "l" et deux "t". Je n'aurais jamais eu l'idée de l'écrire ainsi. Le mot viens de ballotte, une petite balle qu'on peut mettre dans une urne pour voter.

Eglantiers

Image
Les églantiers sont à présent fleuris et se repèrent facilement dans les buissons et les haies. Il se feront ensuite oublier jusqu'à l'automne, lorsque la couleur rouge des cynorhodons attirera à nouveau les regards.