La maison au cognassier

Les propriétaires, m'ont autorisé à photographier leur maison, en étant un peu septiques quand au résultat en raison des objets qui encombrent temporairement cette entrée. Mais je n'aime pas les maisons trop aseptisées et surtout, je trouve que la couleur des coings ressort très bien sur le fond gris de la façade. Quand aux articles en plastiques, il font partie du quotidien à la campagne. 

Commentaires

  1. Je vais essayer d'en trouver demain (ce n'est pas commun aux USA); il y a encore des peches et des prunes mais elles sont moins nombreuses que les pommes. Les kakis (persimmons) commencent a arriver.

    RépondreSupprimer
  2. C'est une belle photo, et le bleu de la bâche donne de la couleur supplémentaire ! Bravo pour le coup d'oeil !

    RépondreSupprimer
  3. As-tu une idée de si les coings peuvent mûrir une fois qu'ils sont tombés de l'arbre? Parce qu'avec les grand vent qu'on a chez nous, les 3/4 des fruits sont déjà tombés alors qu'ils sont encore verts...

    RépondreSupprimer
  4. Heureusement, on voit encore de ces cognassiers de la variété ancienne, parce que les nouveaux plants n'ont rien à voir avec ceux-ci. On m'en avait donné, mais j'ai trouvé que la gelée faite avec, n'avait pas de goût.
    Personnellement, je n'aime pas trop la bâche, mais on en voit de plus de ces plastiques dans les campagnes. Pas toujours facile de les éviter sur une photo .

    RépondreSupprimer
  5. Non, Emanuelle, je ne sais pas si les coings murissent une fois cueillis ou tombés...

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

Nouvelles cultures

Variété anciennes de pommes