Association Kokopelli

A la foire aux plantes rares de Bézouotte, dimanche dernier, j'ai rencontré une association extraordinaire qui a pour vocation de permettre la diffusion et l'échange de semences de nombreuses variétés de plantes potagères introuvables en magasin, voire interdites à la vente. Par exemple, ils ont plus de 130 variétés de laitues et plus encore de variétés de tomates, sans parler des haricots, choux, courges, concombres, cèleris, radis, chicorées etc. J'ai acheté le bouquin dans lequel ils décrivent les légumes objets de leurs attentions. Il fait plus de 800 pages et pèse plus de 3 kilos !

Commentaires

  1. J'avais déjà entendu parler de ce genre d'association peut-être est-ce celle-ci ? Heureusement qu'il existe encore des gens qui préservent ces variétés anciennes, que l'on peut ressemer, actuellement si c'est interdit à la vente, c'est bien parce que ça ne fait pas les affaires des industriels (graines, engrais, pesticides)ils préfèrent vendre des variétés que l'on ne peut reproduire . En ce moment, il y a un film de Coline Serreau "Solutions locales pour un désordre global" que je n'ai pas encore vu, il traite de ces problèmes parait-il.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

Nouvelles cultures

Prunes de moisson