Derrière les arbres

Les arbres nus permettent au promeneur, engoncé dans de chauds vêtements, d'admirer la rivière qui s'étale dans les prés.

Commentaires

  1. En ce moment avec ce grand vent d'est, il faut se promener à l'abri derrière des rideaux d'arbres pour être un peu protégé de ce froid glacial, ce soir encore le vent souffle très fort dans mes volets ce qui ne me convient guère au niveau du sommeil !
    A part ça, je suis toujours en admiration devant les arbres sans feuilles, on peut y voir tout leur "squelette" il y en a de très beaux.

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Prunes de moisson

La glycine et le lila

Poste de radio à galène