Foins

En quelques jours, presque tous les prés ont été fauchés. Grâce au soleil, le foin a très vite séché et les paysans ont pu transporter les grosses bottes cylindriques à l'abri des hangars juste avant l'arrivée des orages. Maintenant, l'herbe rase invite parcourir les vastes prairies.

Commentaires

  1. Comme je ne vis plus en France depuis assez longtemps, je pensais que c'etait peut-etre un peu tot pour les foins? Dans mon enfance dans la Nievre, c'etait plutot en Juillet ou Aout.

    RépondreSupprimer
  2. C'est très variable d'une région à l'autre et d'une année à l'autre. Souvent, en bourgogne, c'est la pluie qui retarde la récolte du foin. Et puis il y a les regains à la fin du mois d'aout ou au début de septembre...

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

Nouvelles cultures

Prunes de moisson