Le hangar chapeau

Il y en a plusieurs de cette sorte dans la région. Ils sont anciens. Je les trouve vraiment sympa. Ce jour là, le ciel gris et le champ de colza en fleur étaient l'occasion d'une photographie originale. Par chance, j'avais mon appareil reflex dans la voiture. Notez la plage de dynamique élevée de l'image. Avec un appareil compact (excepté peut être deux modèles récents très particuliers), il n'aurait pas été possible de restituer à la fois les parties les plus claires du ciel et les détails de la charpente plongés dans la pénombre.

Commentaires

  1. Une soucoupe volante du siècle dernier a atterri dans ce champs de colzas

    RépondreSupprimer
  2. Maintenant que je suis en Savoie, s'en est fini des colzas ! A vrai dire je ne m'en plaint pas !!!
    A propos du cytise, je connais quelqu'un qui en a fait des beignets, pensant comme toi que c'était une sorte d'accacia, l'histoire s'est terminée à l'hopital...
    Je m'aperçois que je n'ai jamais prêté attention à ces hangars, une chance que tu me les fasse découvrir ! Par contre, des circuits sur le thème des lavoirs étaient souvent au programme de Association bourguignonne culturelle.

    RépondreSupprimer
  3. La déchéance du temps a transformé cet hangar en église.
    Bien sur ce n'est pas volontaire, bizarre tout de même les caprices de la nature!!!
    Bonne journée bucolique.

    RépondreSupprimer
  4. J'aime beaucoup cette photo . Par ici, nous n'avons pas de si beaux hangars, ces constructions devraient être classées. La charpente semble être magnifique.

    RépondreSupprimer
  5. A quoi servent donc ces hangars en plein vent ? Belle photo !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

Nouvelles cultures

Prunes de moisson