Au bord de l'eau

La Vingeanne rejoint la Saône juste au delà de ce petit pont de pierres. Au printemps, ce lieu est particulièrement calme et sauvage. Dans quelques temps, il sera fréquenté par les pêcheurs et de nombreux moustiques...

Commentaires

  1. Lesquels moustiques viendront perturber la tranquillité des pêcheurs, concentrés sur leur ligne, tranquant le pauvre (mais délicieux) brochet ou autre (moins goûtu) silure!

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

Nouvelles cultures

Prunes de moisson