Véroniques

Au pied des vieux murs de pierre, de toute petites fleurs commencent à parsemer le sol de taches bleues. Ce sont les premiers signes d'un printemps timide, les prémices de l'explosion végétale qui nous enchantera au cours des prochains mois.

Commentaires

  1. Déjà ! elles sont en avance chez toi, je n'en ai pas encore vu.

    RépondreSupprimer
  2. Ah les petites fleurs on les guette !

    RépondreSupprimer
  3. Quel bleu magnifique! On dirait une mer des caraibes et un ciel d'été tout en un!

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Prunes de moisson

La glycine et le lila

Poste de radio à galène