Crue

La rivière en crue dégorge son eau boueuse. Il fait sombre et froid. Le vent souffle. Voici une scène qui appartiendra bientôt au passé. Le printemps sera t-il précoce cette année ? Rien n'est joué...

Commentaires

  1. Des frémissements de printemps ont parcouru l'air aujourd'hui. Je me demande si un insecte n'est pas passé à midi derrière le rideau baissé du bureau ce midi ?!

    RépondreSupprimer
  2. Tu sais que dans notre quartier citadin de l'agglo lyonnaise, on commence à entendre les oiseaux chanter! Il suffit d'être attentif, de fermer ses oreilles à la circulation, de se rapprocher des (quelques rares) arbres, dresser les mêmes oreilles et on les entend chanter!
    J'ai remarqué ça, ça devait être lundi soir et je me suis dit, tiens, ça sent le printemps! Faut dire que nous on est considérés comme au sud de la Loire, les saisons sont en avance chez nous, la verdure commence à réapparaitrre!

    RépondreSupprimer
  3. La rivière en crue annonce l'arrivée du printemps.

    RépondreSupprimer
  4. L'image n'est pas triste. Elle est très belle ! Le toit est rouge sombre, il y a un coin de ciel bleu, le pont est vert comme la mousse sur les branches, l'eau a des reflets cuivrés ... Il manque juste un petit rayon de soleil. Mais peut-être l'as-tu dans le coeur ?

    RépondreSupprimer
  5. A Fley, Emanuelle, les oiseux chantent à tue tête depuis presque deux mois :-).

    Ils sont sensibles à l'augmentation de la durée d'ensoleillement.

    Mais la nouveauté c'est l'apparition des premières pâquerettes. Tu dois en avoir plein à Lyon...

    RépondreSupprimer
  6. Cette crue n'est pas due à la fonte des neiges dans nos régions, même s'il a neigé souvent, mais si peu à chaque fois, par contre la pluie a été abondante par ici, on ne devrait pas avoir de pénurie d'eau !
    Pour les petits oiseaux qui chantent, je suis d'accord avec Manue : depuis quelques jours, on les entend vraiment bien , même s'ils chantaient déjà depuis quelques mois, ils ont plus "d'entrain" actuellement. J'avais déjà remarqué ça l'année dernière à cette époque. Il faut dire qu'en ville c'est appréciable d'entendre les oiseaux chanter.

    RépondreSupprimer
  7. Les pâquerettes... ben en fait on en a toute l'année... j'ai l'impression qu'on en a toujours eu par contre elles ne sont pas très nombreuses, et pas belles... il en va de même pour les pissenlits, ça fait quelques temps qu'on en a, Gabrielle en fait des bouquets, mais ils sont touts rabougris...
    Arf, d'ici peu on en sera tapis, je ne suis pas trop inquiète à ce sujet... de belles photos en perspective!

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

Nouvelles cultures

Variété anciennes de pommes