Petit pont

Les arguments sont nombreux pour penser que ce genre de traitement numérique tape à l'oeil et commercial altère l'identité de la Photographie... Ce qui compte pour moi n'est pas tant le moyen utilisé pour réaliser cette image que l'émotion ressentie en la regardant. Certes aucun fusain, crayon de couleur ni aquarelle ne sont intervenus dans sa fabrication. Elle est le résultat de l'exécution par une machine à architecture de Von Neumann de l'algorithme de calcul d'une fonction non inversible. A ceci près que la donnée d'entrée du programme était une photographie et que les choix des paramètres de traitement en font, parmi les milliards de variantes possibles, une représentation unique - et donc originale - du petit pont de la Ramisse par une grise journée d'hiver.

Commentaires

  1. J'aime beaucoup cet effet et les couleurs sont superbes, il y a beaucoup de sensibilité, on dirait une peinture.

    RépondreSupprimer
  2. C'est beau la technologie...
    D'ailleurs mieux vaut une photo bien arrangée par ordi qu'une mauvaise peinture...

    RépondreSupprimer
  3. Le résultat me plait. Et pourquoi n'aurait-on pas le droit de faire autre chose que de la photo classique? Ce n'est en tout cas l'ordinateur qui décide, mais l'homme, l'artiste qui choisit le programme à exécuter.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Poste de radio à galène

Nouvelles cultures

Variété anciennes de pommes